ISO ending

Ce diaporama nécessite JavaScript.

29 août, début d’après midi, le soleil tape sur Wesleyan. L’international student orientation (ISO) a pris fin hier soir dans une ambiance de fête, même si un peu nostalgie pousse dans mon ventre.

Ces trois jours, c’est ma première véritable expérience de la diversité, la vraie. Imaginez : 90 étudiants de tous les continents, Français, Kenyans, Bengali, Colombiens, Chinois, Tunisiens, Taïwanais, Sud-Africains, Jamaïcains, Allemands, Martiens et que sais-je encore, réunis pendant 3 jours dans un campus désert et ensoleillé, tous loin de chez eux, tous avides de se connaître et de partager quelque chose de dingue, liés par une langue nouvelle et par cette fantastique maison, ma maison, notre maison, Wesleyan University.

La facilité avec laquelle tous les étudiants s’abordent, loin des pincettes des français, est une chose formidable. Tu es tout seul pour manger ? Viens avec nous. Je ne te connais pas, mais je t’aime déjà. Les conversations tournent essentiellement autour de la différence culturelle, chacun partage son vécu et son point de vue. Et finalement, expérimenter une telle différence, c’est aussi réaliser à quel point on est tous pareils (cf le regard compatissant de mon pote camerounais quand le chinois regarde avec dépit son assiette douteuse d’omelette / bacon / patates / muffin du matin). C’est fun.

Même avec mon anglais approximatif, et malgré le brièveté de ce moment de communion internationale, j’ai appris des millions de choses sur des pays dont je ne connaissais rien, échangé avec tant de gens différents et uniques qu’il est difficile aujourd’hui d’accepter que je ne parlerai probablement plus à 90% d’entre eux d’ici une semaine ou deux. Je suis encore plus convaincue que la curiosité et de la soif de l’autre est le seul chemin vers la tolérance. Même la personne la plus éloignée de nous a quelque chose à nous apprendre.

Ce matin les voitures ont commencé à arriver sur le campus : c’est un énorme cliché. Que des grosses bagnoles brillantes – sans rire. Les freshmen débarquent pour leur nouvelle vie. Je sens un petit pincement au cœur en voyant tous ces jeunots envahir mon campus, comme si j’étais là depuis des siècles, au même titre que les juniors & seniors en t-shirts rouges qui sillonnent les rues pour aider les nouveaux. Certains parents m’ont même demandé leur chemin (!). J’étais pas peu fière (même si, bon, ok, je n’ai pas été souvent capables de les renseigner).

D’immondes sandwiches / chips ont remplacé notre habituel lunch chaud et varié à l’Usdan, le centre des étudiants. Les ricains débarquent, pas question de les dépayser… Non, non, je blague. Ce soir nos deux colocataires espagnols nous rejoignent dans notre maison jaune, j’ai hâte de les rencontrer. Je continue de prier pour que la dernière chambre reste vide et que je puisse la prendre, mais sans grand espoir.

La page ISO est donc définitivement tournée. Achevée en beauté par une photo de tous ces visages souriants, baignés du soleil rouge de la fin de journée, chantant avec hargne l’hymne de Wesleyan :

« And then it’s fight for old Wesleyan, never give in.

Fight to the end when might and right shall win.

So keep on fighting ’til victory crowns everyone;

And then it’s fight, fight, fight, fight for Wesleyan!

GO WES!!!!!!!!!!!!!!!!!! »

(Ci-dessus : ma maison)

Publicités

2 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. eric tonton
    Août 30, 2012 @ 11:43:42

    je suis deja fan des tes lettres
    je pense me reorienter et faire des etudes d’Arts aux USA … surtout en automne !
    affectueusement eb

    Réponse

  2. Pascale
    Août 30, 2012 @ 12:14:58

    great!!!!!!!!!!!!!!!

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :